TRASH par Sékateur

Une belle chronique tout autant que rétrospective des dix-huit titres parus chez TRASH. Et pour garder le beau visuel de l'article avec les petites photo qui vont bien pour chaque roman, pour une fois, je ne fais pas un copier-coller, mais je vous file le lien :

https://lapelliculebrule.wordpress.com/2016/04/12/trash-editions-dissequees-par-sekateur/

Mais j'en fais quand même un de copier-coller, celui de la partie réservée à ma Greta :

17 – Greta de Catherine Robert            Trash - 17

J’ai vu ce roman comme une métaphore extrême sur l’abandon de soi. Greta va suivre un itinéraire allant crescendo dans l’horreur, l’humiliation, la torture physique et psychologique pour mieux se confronter à l’insupportable. J’ai beaucoup pensé à la Justine du divin marquis. Nihiliste à souhait.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.