Les chasseurs de chimères (François Sarkel)

Dans "Les chasseurs de chimères", nous retrouvons Arnaud Stolognan, découvert dans "La vallée truquée". S'ennuyant dans son monastère, sa routine va voler en éclat lorsque que le professeur Sarlon et sa nièce Miquette déboulent chez lui avec des tueurs à leurs trousses. Bien que perplexe face à l'histoire abracadabrante que lui racontent ses invités imprévus, il accepte néanmoins d'accompagner la jeune fille au Canada. Sa mission : trouver l'homme-oiseau, surnommé Horus par le vieux professeur, une créature hybride fabriquée par les savants de Teratos une société secrète spécialisée dans l'hybridation d'animaux et leur chasse ensuite.

Un roman divertissant, avec des rebondissements, des écueils pour les héros, une petite touche, légère, de sentiments, des vilains et des gentils, du fantastique (ou plutôt une sorte de sf). Sympathique lecture qui fait bien le job : nous faire passer un bon moment.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.