Grouillements (G.-J. Arnaud)

Lisa, jeune professeur, ne peut s'empêcher de craquer pour Loïc en qui elle retrouve le portrait craché d'un amour de jeunesse. Incapable de résister à l'atrait du jeune garçon, ils entament une liaison. Mais Loic n'est pas juste cet amant merveilleux, pas plus que sa famille n'est ce qu'elle prétend. Qui sont-ils ? Et pourquoi toutes ces larves apparaissent-elles sur leur passage ?

Un roman plaisant malgré certains défauts. Lisa est par exemple bien trop rapide à comprendre ce qu'est Loïc, tout autant qu'elle est trop rapide à l'accepter. En fait, la crédibilité de l'histoire est limite, mais en dépit de ça, j'ai aimé ce récit. Les personnages sont plutôt attachants et l'idée de base - ces êtres millénaires bouffés par des vers perpétuellement - est assez originale. Pas hyper gore, et  même un peu fleur bleue par moment, le roman réussit pourtant à rester intéressant.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.