Diagnostic réservé (Emmanuel Errer)

Au départ, ce genre de romans n'est pas ce qui m'intéresse. Ce genre de romans ? Les trucs plus policiers. Je n'ai jamais été attirée par ça. Mais je dois avouer que j'ai pris plaisir à ma lecture. Un meurtre, celui d'un politicien, puis un autre, également d'un politicien, mais de tendance totalement opposée, suivi d'un troisième, un syndicaliste cette fois. Trois personnalités que tout semble opposer, et pourtant les assassinats paraissent être liés. Antoine, commercial, apprend qu'il a un cancer, peut-être deux ans à vivre. Deux ans qui lui font peur, alors il décide de les vivre à sa façon. En tuant. Ainsi commence son parcours, tandis que Clarisse sa compagne s'inquiète de son silence, et que l'inspecteur Kergelen mène l'enquête, avec la pression des hautes sphères sur le dos.

Comme je n'y connais rien, il m'est difficile de donner un avis très constructif. Je peux dire que j'ai bien aimé, mais ça rend un peu minable comme critique. Sauf que je ne sais pas dire pourquoi. Peut-être parce que j'ai trouvé le personnage intéressant. Un léger bémol sur la fin, genre d'épilogue que je n'apprécie pas, mais je n'en dirai pas plus pour éviter d'en révéler trop et gâcher la lecture.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.