Camping sauvage (Gilles Bergal)

Dans un petit village bordé de forêts, plusieurs habitants mène une expédition punitive sur un groupe de Hell's Angel. Armés de fusils, ils exterminent la quinzaine de motards sans aucune pitié. Quinze ans plus tard, Samuel, sa copine Maureen, Pete et Elisabeth débarquent dans le coin pour un séjour camping, sous l'oeil désaprobateur des villageois. Et Samuel est le petit frère de Frank le chef de la bande décimée, et dans deux jours, ce sera l'anniversaire de ce carnage. Trop de coïncidences pour que ça en reste là. L'horreur va pouvoir se déchaîner.

Très agréable histoire de vengeance post-mortem. Ce que j'ai apprécié, c'est qu'on ne peut avoir de sympathie ni pour les péquenauds du coin, ni pour les motards, les uns ou les autres, c'est du pareil au même. Et à l'opposé, il y a ces deux jeunes couples qui n'avaient rien demandé et se trouvent pris dans une tourmente qui les dépasse. Pour eux, on s'inquiète, on voudrait les voir s'en sortir. Un roman vraiment accrocheur où l'auteur s'est amusé à jouer avec ses motards dans des scènes pleine du bruit des moteurs et supporté par la chanson "Born to be wild".

Je recommande.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.