Survivants (Léo)

Survivants, dessiné et scénarisé par Léo est une série de bandes dessinées dérivée des Mondes d'Aldébaran, trois cycles parus, Aldébaran, Betelgueuse, Antarès, qui racontent l'histoire de Kim sur trois planètes différentes. Ici, les personnages sont autres, nous suivons surtout Manon et Alex, rescapés d'une expédition vers Aldébaran (cent ans avant l'intrigue concernant Kim) ayant aterri sur une planète soumise à des anomalies quantiques, la plus remarquable (ou la plus utilisée par l'auteur) étant les sauts temporels qui propulsent une partie des héros dans un futur plus ou moins proche. Manon et ses compagnons auront fort à faire pour survivre dans ce monde étrange et dangereux (faune, flore, mais aussi autres habitants échoués là également et loin d'être pacifiques).

Le quatrième tome (sur les cinq prévus) vient de paraître et nous retrouvons Manon et Alex après un saut temporel de 93 ans (tiens, tiens, après le premier de six ans, ça nous amène à l'époque de la première intrigue concernant Kim), désespérés d'imaginer tous leurs amis morts. En repartant de l'île où ils s'étaient abrités avec leurs compagnons à moitié félin, ils repèrent l'île flottante des créatures pieuvres, elles aussi semblent avoir été prises dans le saut temporel. Dajmille y est certainement toujours prisonnière, ils doivent la sauver.

J'aime beaucoup les Mondes d'Aldébaran, depuis le premier cycle. C'est imaginatif, science-fiction non rébarbative, personnages charismatiques, aventures rythmées. Mon seul bémol ira aux dessins. Si j'apprécie l'imagination de l'auteur au niveau des créatures ou des paysages, ses personnages me semblent trop figés et peu naturels. Mais malgré tout, l'histoire est suffisamment passionante pour passer au-dessus.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.