Nouvelles volées de news diverses et pas variées

Que m'est-il arrivé depuis mes dernières news ?

Niveau publications, j'ai eu l'honneur d'être acceptée avec mon récit "Camarade" dans l'anthologie La folie aux Editions Jacques Flament, parue en septembre. Un de mes poèmes intitulé "De vers et d'os" a été accepté pour l'anthologie Des deux crânes, parution prévue cet automne. Un autre de mes poèmes titré "Le puits" sera au sommaire du  numéro un de la revue La piscine. Et j'ai composé un haïbun pour la revue numérique "L'écho de l'étroit chemin".

Je suis ravie de ces publications qui se sont glissées parmi les refus.

En attente de réponses pour plusieurs autres appels à textes, j'espère bien glisser un nouveau récit quelque part.

Sur les deux dernières semaines, j'ai écrit trois nouvelles, destinées à différents AT, ceux de "Symbiote/parasite", de "Les océans du futur" et "Tous aux abris !".

Petit résumé pour mes quelques lecteurs, de la dernière écrite "Tempus fugit" (qui aurait été pile poil dans le thème de l'AT "Espace-temps", mais j'y ai déjà envoyé deux textes) :
Le passage d'une comète dans le système solaire a un effet inattendu. Dorénavant, toutes les 24 h, le temps se réduit d'une minute. Le protagoniste raconte la lente perte du temps, comment il y fait face, comment sa famille réagit, comme le monde affronte le problème, tous impuissants face à l'échéance qui se rapproche très lentement.
C'est une nouvelle de Philip José Farmer intitulée "Fragments de journal parmi les ruines de ma mémoire" qui m'a directement inspiré ce récit.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.