GRETA

Greta. Mais qui est Greta ? Comme vous le savez peut-être, Greta est le titre de mon roman à paraître aux éditions TRASH. Je n'en dis pas plus pour le moment, mais vu les éditeurs, vous devinerez sans problème le genre de littérature.

Ce récit fut d'abord une nouvelle écrite dans le cadre d'un concours sur l'écritoire des ombres. Une nouvelle que j'ai eu envie d'allonger, sans but bien défini, à l'exception de replonger dans l'univers créé. La nouvelle a grandi, de plus en plus, pour aboutir à un texte d'environ 150 000 signes. J'étais très contente de ce que je venais d'accomplir, mais je n'avais aucune idée de ce que je pouvais en faire. Voilà pour une génèse vite faite.

Si j'ai réussi à donner naissance à ce bouquin, je le dois à beaucoup de personnes. Lorsque j'ai réellement commencé à écrire (je veux parler de récits terminés), ce fut sur le manoir du fantastique, un forum maintenant à l'abandon. Une découverte pour moi que d'avoir des lecteurs et des retours de lecture. Avec un effet imprévu, celui de me convaincre que mes textes n'étaient pas très bons. Ce qui n'était pas très grave, ça ne m'empêchait pas d'écrire. Mais ce premier forum m'a conforté dans la conviction que j'aimais ça.

Ensuite, j'ai connu une période difficile, sans rien produire. Il m'a fallu du temps pour me remettre au clavier et c'est à un deuxième forum que je le dois : l'écritoire des ombres, où j'ai retrouvé certains anciens du manoir et fait connaissance de nouveaux camarades de passion. Toujours pas d'ambitions, mais reprendre l'écriture, c'était tellement bien. Grâce à l'écritoire et à ses membres, je pense avoir progressé un minimum, mais le véritable déclic est venu grâce à une personne bien précise.

Et c'est là qu'entre en scène Léonox (alias Schweinhund, alias Artikel Unbekannt). Ce qu'il m'a apporté est bien antérieur à la publication de Greta (pour être précise, son influence débute en juin 2014). Il m'a donné le petit plus de confiance qui me manquait. Le petit plus qui m'a permis de me lâcher dans mes récits et d'oser envoyer des textes à des appels à textes. Mais il ne s'est pas arrêté là, il m'a lue, il m'a donné des avis, des conseils, il a pris la peine sur certains textes de me suggérer des corrections, il a aussi plusieurs fois trouvé des titres pour mes récits. Toujours présent et à l'écoute, il a été (et est encore) un véritable soutien, et je ne vous parle pas de son inaltérable patience face à mes doutes et angoisses. Pour Greta, il a été le premier à lire et il m'a proposé une publication. Un cadeau incomparable pour lequel, je ne peux dire que : merci. Un seul mot, ça me semble si peu par rapport à tout ce qu'il m'a apporté, mais je n'en ai pas d'autres.

Alors merci à toi Léonox. Merci pour tout.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.