Hunger games

Après un effroyable affrontement, le monde s'est reconstruit en Panem, entre un capitole et sa population riche et superficielle et douze districts et leur populace de pauvres soumis aux puissants. Chaque année ont lieu les hunger games pour lesquels sont tirés au sort dans chaque district un garçon et une fille, appelés tributs. Katniss du district 12, pour éviter à sa jeune soeur cette cruelle partie, se porte volontaire, Peeta est l'autre sélectionné. Les hunger games ne sont qu'une lutte à mort entre les vingt-quatre participants. Un seul en sortira vainqueur. Le jeu est suivi par toute la population et Katniss devra apprendre, en partie grâce à son mentor Haymitch, à se faire aimer du public, pour obtenir quelques soutiens bienvenus en cours de partie. Malgré elle, la jeune fille se retrouve très vite un des chouchous des spectateurs. Mais le jeu commence et largués dans les forêts, les participants auront fort à faire pour rester en vie. Les meurtres se succèdent, et la jeune fille ne peut compter que sur elle-même, sur Peeta, et un court moment sur Rue, gamine d'un autre district qui semble l'avoir prise en affection.

Agréable à regarder même si consensuel à mort et formaté comme tous les films de ce genre pour les adolescents, avec les beaux héros, les possibles histoires d'amour, les gentils pauvres, les vilains riches, et le très vilain président. Malgré tout, c'est rythmé, bien que le début soit un peu longuet. Quand les "jeux" commencent, ça devient plutôt prenant.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.